Le All Black McKenzie veut jouer le rôle de meneur d’hommes au Japon

McKenzie, 26 ans, qui a joué au poste de demi d’ouverture et d’arrière ces dernières années, est arrivé au Japon pour remplacer son collègue All Black Beauden Barrett, qui a pris un congé sabbatique de six mois avec Sungoliath la saison dernière.

Barrett partage désormais le maillot numéro 10 des All Blacks avec Richie Mo’unga après s’être rétabli avec succès au poste de mouche avec Suntory l’année dernière.

Maintenant, McKenzie veut revendiquer le maillot rugby pas cher alors qu’il se prépare pour le début de la saison japonaise au début du mois prochain, même s’il dit qu’il est également heureux de jouer au poste d’arrière latéral.

« Mais je suis heureux de jouer au poste d’arrière latéral ou partout où l’équipe a besoin de moi. Chez Suntory Sungoliath, nous avons un état d’esprit axé sur l’équipe, mais j’adorerais jouer au poste d’arrière. »

McKenzie a dû se contenter d’une place sur le banc des All Blacks pendant une grande partie de cette année, avec Beauden Barrett ou Mo’unga à 10 et Jordie Barrett prenant le maillot numéro 15.

McKenzie sait qu’il doit travailler dur pour s’imposer dans la perspective de la Coupe du monde 2023, mais il pense que son transfert au Japon peut lui donner un avantage.

« Je suis très déterminé à revenir dans cette équipe et évidemment, il y a beaucoup de concurrence à la maison dans les positions que j’occupe », a déclaré McKenzie, qui a manqué la Coupe du monde 2019 en raison d’une blessure.

« J’ai confiance en moi. Je viens ici pour embrasser le rugby japonais et la culture japonaise, mais aussi pour développer mon jeu. Je pense que je peux le faire ici et ensuite ramener cela à la maison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.